Immobilier. Arrondissement par arrondissement, voici les prix pratiqués à Casablanca en 2023

Sidi Moumen, Hay Hassani, Aïn Chok, Maarif, Ain Sebaa ou Anfa,... L'immobilier d'un arrondissement à un autre change. Où se concentrent les ventes immobilières au sein du grand Casa en 2023 ? Comment se sont comportés les prix ? Les données exclusives fournies par notre partenaire Yakeey apportent la réponse.

Immobilier. Arrondissement par arrondissement, voici les prix pratiqués à Casablanca en 2023

Le 19 mai 2024 à 11h14

Modifié 23 mai 2024 à 16h48

Sidi Moumen, Hay Hassani, Aïn Chok, Maarif, Ain Sebaa ou Anfa,... L'immobilier d'un arrondissement à un autre change. Où se concentrent les ventes immobilières au sein du grand Casa en 2023 ? Comment se sont comportés les prix ? Les données exclusives fournies par notre partenaire Yakeey apportent la réponse.

En 2023, Casablanca a connu plus de 26.000 transactions immobilières. Mais à l'intérieur de Casa, comment se traduit cette dynamique des ventes ?

Quelle zone connait le plus d'opérations immobilières ? A quel prix ? C'est à Maarif, Anfa, Aïn Chok ou ailleurs que les ventes se concentrent-elles ?

Médias24 avec son partenaire Yakeey vous rapprochent au plus près de la dynamique immobilière dans la capitale économique grâce à des données fiables et exclusives.

42 MMDH, pour le marché immo casablancais en 2023

La somme totale des transactions concrétisées durant l’année 2023 à Casablanca s’élève à près de 42 MMDH, sur tout type d’actifs confondus (villas, appartements, bureaux, commerces, foncier etc.). Un peu plus des deux tiers de ces transactions concernent les appartements.

Quelle zone est la plus prisée ?

58% des opérations ont été conclues dans seulement quatre arrondissements. Il s’agit de Hay Hassani (4.600 transactions), Aïn Chok (4.200 transactions), Maarif (3.500 transactions) et Sidi Moumen (3.200 transactions).

En termes de poids dans la valeur totale des transactions, ces quatre arrondissements pèsent 59% du volume en dirhams, soit près de 25 MMDH.

L'arrondissement de Ain sebaa arrive en 5ème position avec près de 2500 opérations.

De leurs côtés, Moulay Rachid, Roches Noires, et Sidi Belyout, ont enregistré en moyenne un peu plus de 1200 transactions chacun.

Les arrondissements d'Anfa et de Mers Sultan, quant à eux, n'ont connu respectivement que 957 et 792 opérations.

Le prix médian au m2 à Casablanca va de 6000 DH à 15 000 DH

En matière de prix, les valeurs varient bien évidemment d'un arrondissement à l'autre.

A noter qu'il s'agit ici des prix basés sur les transactions réellement effectuées devant notaire. Nous parlons ici de prix médians. Autrement dit, 50% des prix sont supérieurs à ce prix médian et 50% des prix sont inférieurs.

Les quatre arrondissements affichant les prix médians les plus élevés sont Maarif avec 15.000 dirhams, Anfa avec 14.600 dirhams et Sidi Belyout avec 11.000 dirhams et Ain Chok avec 10.300 DH.

Pour tous les autres arrondissements, les prix médian au m2 sont en dessous de 10.000 DH.

A Sidi Moumen ou Sidi Othmane, le prix médian au m2 est dans les 6000 DH.

Dans l’ensemble de la ville, tous arrondissements confondus, le prix médian au mètre carré était de 9.100 dirhams.

Quid alors de la valeur des transactions ? Anfa est l’arrondissement où le prix de la transaction est de loin le plus élevé avec près de 5 MDH.

S’en suit Maarif avec 2,1 MDH, Aïn Chok avec 2 MDH et Sidi Belyout avec 1,9 MDH.

L’arrondissement d’Anfa qui ne représente que 4% du nombre global des transactions sur l’année pèse 11% du volume.

Dans l’ensemble de Casablanca, le prix médian de la transaction immobilière en 2023 était de 1,44 MDH.

Les arrondissements de Sidi Moumen et Sidi Othmane, par exemple, enregistrent les prix médians de transactions les plus bas avec respectivement 580.000 dirhams et 520.000 dirhams.

Comme expliqué précédemment, ces chiffres comprennent tout type de biens (villas, appartements, bureaux, commerces, foncier, etc.).

Mais si l’on zoome sur ce qui parle le plus, à savoir les appartements, qui représentent près de 70% des transactions, que disent les données ?

Le prix médian au mètre carré des appartements a progressé de 7% depuis 2020

D’après les données de Yakeey, en 2023, 18.300 transactions d’appartements ont été réalisées.

En valeur, les appartements comptent à eux seuls pour 40% du total du montant des transactions avec 16,3 MMDH. Cette somme est en hausse de 24% par rapport à 2020.

Comme pour les biens immobiliers dans leur ensemble, les arrondissements les plus dynamiques en termes de nombre de transactions d’appartements sont les mêmes.

Le prix médian au mètre carré le plus élevé se situe dans l’arrondissement de Maarif à 15.000 dirhams, suivi d’Anfa avec 14.500 dirhams et Sidi Belyout avec 11.000 dirhams.

Le prix médian dans l’ensemble de la ville de Casablanca se situe à près de 8.900 dirhams le mètre carré, en hausse de 7% depuis 2020.

Le montant médian de transaction a été le plus élevé dans l’arrondissement d’Anfa avec un prix de 1,7 MDH.

S’en suit l’arrondissement de Maarif avec un prix de vente médian de 1,26 MDH, puis Sidi Belyout à 1,13 MDH et Hay Hassani avec un peu plus de 1 MDH.

À Casablanca, tous arrondissements confondus, le prix médian d’un appartement est de 780.000 dirhams.

marketplace immobilière Yakeey

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Alliances Darna : Indicateurs du 1er trimestre 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.