Le Gitex 2024 promet convergence et intégration des startups africaines dans l’économie numérique globale

Le lancement officiel du Gitex Africa 2024 vient d’être annoncé. Cet événement, qui s’inscrit dans la continuité de la 1re édition en 2023, place l’intelligence artificielle au centre. Il promet d’être une plateforme catalytique pour la convergence des startups africaines et de leurs innovations avec les dynamiques technologiques globales.

Le Gitex 2024 promet convergence et intégration des startups africaines dans l’économie numérique globale

Le 15 mai 2024 à 17h50

Modifié 16 mai 2024 à 15h37

Le lancement officiel du Gitex Africa 2024 vient d’être annoncé. Cet événement, qui s’inscrit dans la continuité de la 1re édition en 2023, place l’intelligence artificielle au centre. Il promet d’être une plateforme catalytique pour la convergence des startups africaines et de leurs innovations avec les dynamiques technologiques globales.

C’est au Sofitel Jardin des Roses à Rabat que le ministère de la Transition numérique et de la réforme de l’administration, l’Agence du développement digital (ADD) et Kaoun International, organisatrice de l’exposition, ont choisi de se réunir ce mercredi 15 mai. Cette rencontre a marqué l’annonce officielle du lancement de la 2e édition du Gitex Africa 2024. Un événement qui, selon Trixie Lohmermand, PDG de la société Kaoun International, "se concentre sur les opportunités d’affaires pour les startups et vise à renforcer les liens avec le continent africain, tout en établissant des passerelles vers les marchés européens et asiatiques".

Une édition qui promet d’être un succès retentissant, car la demande pour cet événement est encore plus forte que l’année dernière. Cette année, le Gitex Africa voit grand : "Ce sont plus de 1.500 exposants, 800 startups et plus de 50.000 visiteurs qui sont attendus, des espaces d’exposition dédiés à l’intelligence artificielle, à la Health Tech, à la cybersécurité et des investisseurs de tous horizons qui seront présents" sur la place Bab Jdid à Marrakech du 29 au 31 mai, annonce Ghita Mezzour, ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la réforme de l’administration.

Selon Mohamed El Idrissi Meliani, directeur général de l’ADD, "le Maroc est prêt à devenir le catalyseur de la transformation numérique du continent, notamment à travers cet événement inégalé qui rassemble les acteurs de l’écosystème technologique et institutionnel de l’accompagnement et du financement ainsi que de la communauté des startups , qui connaît cette année une forte participation africaine".

De même, pour Trixie Lohmermand, l’objectif est d’intégrer l’Afrique dans les écosystèmes globaux et de favoriser une convergence avec le reste de l’écosystème technologique mondial. Dans ce contexte, elle affirme que la tournée de sélection des startups à travers l’Afrique a permis d’identifier les startups les plus prometteuses à exposer cette année. Ces jeunes pousses, sélectionnées sur la base de plusieurs critères comme la pertinence de l’idée, l’opportunité de marché, le modèle d’affaires, la traction du marché et l’équipe fondatrice, auront l’opportunité de se faire connaître, de rencontrer des investisseurs potentiels et de se connecter à l’écosystème technologique mondial. "Cette exposition est une occasion en or pour les start-up africaines de se faire connaître et de s’intégrer dans un réseau global d’innovation, de réseauter avec des leaders de l’industrie et de trouver les soutiens nécessaires pour faire passer leurs idées à l’échelle supérieure", a-t-elle souligné.

Intégration des startups africaines et des nouvelles technologies

"Nombreuses sont les startups qui, jusqu’à présent, n’ont pas eu l’opportunité de rencontrer des investisseurs ou de bénéficier d’un mentorat adéquat", a souligné Trixie Lohmermand. En effet, cet isolement les prive d’une chance de se démarquer et de démontrer leur potentiel. Dans ce cadre, elle explique que Gitex Africa 2024 se présente comme l’une réponse à ces défis, en drainant une impressionnante sélection de startups qui proviennent de diverses villes africaines comme Casablanca, Agadir, Tanger et Fès au Maroc, Abidjan en Côte d’Ivoire, Dakar au Sénégal, Cotonou au Bénin, Kinshasa en République démocratique du Congo, ou encore Lomé au Togo.

En rassemblant des startups, des investisseurs et des mentors de tous horizons, le Gitex crée "un cadre unique pour que ces jeunes entreprises non seulement rencontrent des figures clés du financement et de l’innovation, mais aussi apprennent et s’inspirent des meilleures pratiques mondiales, notamment celles relatives à l’IA ainsi qu’à ses applications", un domaine qui reste mystérieux pour beaucoup d’entrepreneurs et d’acteurs du numérique.

En effet, l’engouement pour l’IA sera mis en lumière de manière inédite pour cette 2e édition du Gitex Africa, car perçu comme un catalyseur de transformation profonde pour l’Afrique, dans une ère où se poursuit l’accélération de l’usage des technologies basées sur l’IA. "Une attention particulière sera portée aux innovations en IA et à ses potentialités pour le développement du continent africain", a-t-elle souligné.

Effectivement, l’IA représente une révolution technologique de premier plan, capable de transformer divers secteurs où les défis sont nombreux, mais où les opportunités de croissance sont immenses, comme l’agriculture, la santé, l’éducation et les services financiers.

Gitex Africa 2024 s’annonce donc comme une vitrine des talents technologiques africains, mais aussi comme une plateforme de transformation et de développement pour l’Afrique entière et pour son économie numérique.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Aluminium du Maroc: COMPTES SOCIAUX au 31 Décembre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.